Archives mensuelles : février 2018

Martin Bouygues : les négociations entre Orange et TF1 sur le point daboutir

En début de semaine, Stéphane Richard s’annonçait confiant sur les négociations entamées avec TF1 pour le maintien de la diffusion des chaînes sur le service TV de l’opérateur- Aujourd’hui c’est Martin Bouygues qui évoque la possible entente des deux parties-

Les discussions entre ne sont pas rompues- Et si StÃphane Richard s’est montrà clair sur ses intentions de ne pas payer pour la diffusion des chaînes gratuites du groupe sur les box de l’opÃrateur, il s’est annoncà ouvert à rÃmunÃrer les services annexes comme le replay et fonctionnalitÃs Ãtendues proposÃes par le groupe tÃlÃvisuel à condition que celui-ci ne se montre toutefois pas trop gourmand-

Gravure en 7 nm et en EUV : Samsung pose la première pierre de son site de Hwaseong

Gravure en 7 nm et en EUV : Samsung pose la première pierre de son site de Hwaseong

Le groupe coréen Samsung a posé la première pierre d’un site qui permettra de déployer une production de composants gravés en 7 nm et au-delà avec la lithographie EUV (Extreme Ultra Violet)-

Le groupe Samsung ne sera peut-être pas le premier à proposer de la mais il compte faire la diffÃrence en proposant une technologie de gravure (Low Power Plus) directement optimisÃe en passant par la lithographie EUV (Extreme Ultraviolet)-

ATP : Avec un plateau somptueux, Acapulco met Dubaï KO #Abiertanomexicano #Nadal #DelPotro #Acapulco #TV

Il est loin le temps où le tournoi «  » de Ãtait un passage incontournable- Mais voilà , le tournoi des n’a plus de contrat avec Roger Federer et, du coup, il ne prÃsentera qu’un seul top 10: Grigor Dimitrov- Lucas Pouille sera tête de sÃrie n°2- A contrario, le concurrent Acapulco prÃsente un plateau extraordinaire- Jugez plutôt: Rafael Nadal, Marin Cilic, Alexander Zverev, Domininc Thiem, Kevin Anderson, Juan Martin Del Potro- ou encore Kei Nishikori- Suivez toute l’actu tennis sur TennisActu

Tennis Média : ICI, vous pouvez intégrer la team Tennis Actu #Digital #Web #Média #Stage #TV #Tennis #ATP #WTA

Tennis Actu continue de progresser et de s’installer dans le monde des mÃdias et du tennis- Au travers des tournois, toute l’Ãquipe se mobilise pour vous transmettre les rÃsultats, rÃactions des joueuses et joueurs et les informations en tout genre pour une actualità aussi complète que possible- Vous êtes Ãgalement passionnà par le monde de la petite balle jaune, votre envie de vous et de rejoindre l’Ãquipe est fortement prÃsente, vous êtes à la recherche d’un stage ou d’une première expÃrience dans le monde du journalisme ‘

JO 2018 : dingues de patinage, les Pays-Bas accumulent les médailles

Le patinage de vitesse est un de glace où les Néerlandais gagnent à la fin- Les premières épreuves disputées sur l’ovale gelé de Gangneung () n’ont pas démenti ce constat ni fait l’ de supporteurs des Oranje parqués dans le virage de la patinoire olympique-

Troisième d’affilée du héros national Sven Kramer sur le 5 000 m, triplé sur le 3 000 m femmes, quatre médailles sur six dont les deux en or sur 1 500 m hommes et femmes : les Néerlandais ont déjà décroché huit breloques sur douze possibles sur la grande piste des de Pyeongchang et occupaient la deuxième place du classement des nations, mardi 13 février, derrière l’- Un départ canon, sur les mêmes bases que la razzia réalisée à Sotchi, en 2014, où les avaient remporté 23 des 36 médailles distribuées-

« C’est de la pure folie, ils sont totalement débiles avec le patinage- Dès qu’il fait un peu froid, c’est l’effervescence : tout prépare ses patins et guette les premières gelées des canaux- »

« Même si le niveau des autres nations s’est bien amélioré depuis quatre ans, rien ne nous empêche de les performances réalisées en Russie, espère Jillert Anema, le facétieux coach batave- A du moment où nous alignons trois patineurs sur les épreuves, rien n’est impossible- » Les Néerlandais peuvent même d’améliorer leur tableau de chasse, la mass start et ses six médailles faisant son apparition cette année- La première raison d’une telle domination est culturelle- Aux Pays-Bas, le patin est roi- Dans la région septentrionale de Frise, pourvoyeuse d’une pléiade de champions, pas une sans ses paires de lames, à l’affût de la température négative-

Sur le plan sportif, le pays dispose de seize anneaux de 400 mètres de glace quand les Etats-Unis n’en comptent que quatre et peut s’appuyer sur soixante coureurs professionnels et une demi-douzaine d’équipes, organisées sur le modèle des formations cyclistes- « La concurrence entre les équipes est si forte que les coureurs n’ont pas d’autre choix que d’être à fond toute la saison, explique Jillert Anema- Pour les structures fédérales, c’est royal, nous n’avons plus qu’à les meilleurs éléments- »

Le système de est si performant que de nombreux athlètes, figurant pourtant parmi les meilleurs du monde dans leur catégorie, ne parviennent pas à l’un des trois précieux sésames pour les – Certains Néerlandais préfèrent ainsi de couleurs pour aux compétitions internationales- Privé de sélection à Sotchi, Ted-Jan Bloemen a profité de la nationalité canadienne de son père pour la sélection nord-américaine- Dimanche 11 janvier, il a décroché la médaille d’argent sur le 5 000 mètres, derrière son ancien partenaire Sven Kramer-

Les progrès réalisés depuis quatre ans par le ou l’esprit revanchard des Etats-Unis, repartis bredouilles des Jeux de 2014, ne semblent pas outre mesure l’équipe des Oranje- Sur 1 500 m, la Japonaise Miho Takagi, pourtant invaincue cette saison, s’est contentée d’une deuxième place, lundi 12 février, derrière Ireen Wüst, déjà sacrée à Vancouver (), en 2010- La course était privée de la tenante du titre, Jorien ter Mors, battue par trois de ses compatriotes lors des sélections nationales néerlandaises-

Et si les principaux adversaires des Néerlandais étaient& les Néerlandais ‘